Danse polynésienne

Danse polynésienne

La danse polynésienne a longtemps été célébrée comme une forme d'art sur de nombreuses îles du monde. D'Hawaii à Tahiti, une telle chorégraphie a été magnifiquement tissée dans diverses cultures.

Hula – Une célèbre danse polynésienne

Un voyage à Hawaii n’est jamais complet tant que vous n’avez pas expérimenté la danse autochtone, et c’est à Hula que vous le trouverez. Maintenant présentée à Luaus et dans des festivals à travers les îles, cette belle danse a été créée à l'origine par les Polynésiens qui se sont installés à Hawaii. Les danseurs de hula jouent une chanson ou un chant, ce que l’on appelle un «mele». Souvent, la chorégraphie reproduit les mots ou l’émotion derrière le mele.

Il existe deux types de hula: la monarchie, dérivé de la danse du XIXe siècle, y compris les influences occidentales, et Ai Kahiko, qui se traduit par un hula de style ancien. Bien que ce dernier ait été créé au cours des 200 dernières années, il reproduit les formes les plus anciennes de la danse polynésienne. Les Hawaïens apprennent le hula dans de nombreux endroits, mais leur formation se fait dans des écoles de halau.

Des instruments de hula accompagnent la danse, parmi lesquels des tambours, des hochets et des bâtons de rythme. Le son provient aussi parfois de danseurs masculins qui portent une cheville de dent spéciale. Les costumes sont également importants pour la hula, avec la plus simple des tenues consistant en une jupe portefeuille et un haut minimaliste dans un tissu identique ou similaire. Des jupes d'herbe somptueuses, des bijoux minutieusement assemblés et des leis à fleurs fraîches sont également couramment vus. Les danseurs de hula qui représentent une pratique religieuse ou une autre tradition culturelle peuvent avoir un ensemble de garde-robes différent.

Hula a réussi à garder une aura de mystère à ce sujet, malgré le fait qu'il soit devenu si courant. Les visiteurs des îles hawaïennes continuent d’être enchantés par ce style de danse vieux de plusieurs siècles et les jeunes autochtones d’Hawaï sont en train d’être éduqués dans ses formes les plus anciennes.

Apprentissage des danses des îles

Même si vous n'habitez pas à Hawaii, vous pouvez toujours apprendre la danse polynésienne dans divers endroits. Tout d’abord, voyez si votre ville offre des cours de danse hula ou tahitienne. Souvent, des groupes d’intérêts spécialisés les accueillent ou même un studio de danse local inscrira un tel cours à leur emploi du temps s’ils ont un instructeur spécialisé dans un tel art. Vous pouvez parcourir les pages jaunes ou effectuer une recherche sur Google pour savoir si un cours est offert dans votre région. Parfois, les collèges communautaires sont également une excellente ressource.

Deuxièmement, il existe des vidéos et des DVD qui vous apprendront les bases de la danse polynésienne. Vous apprendrez également le contexte de la culture en essayant un style de danse spécifique. Les enfants peuvent également être au courant avec de grandes lignes de vidéos telles que Fitness Beginnings.

Enfin, certains sites Web peuvent vous apprendre les étapes de base et YouTube est un excellent point de départ. Si vous recherchez des chorégraphies, vous pouvez vous inspirer de ce site Web vidéo, qui contient d'innombrables cours et performances de danse polynésienne.

Où danser

Vous avez donc appris de bons coups et vous vous demandez maintenant où les montrer. Envisagez de jeter un luau dans la cour si le temps le permet. Ici, vous pouvez organiser une leçon de hula impromptue pour vos amis et votre famille, ou organiser une petite représentation informelle dans le cadre de votre divertissement de fête.

Si vous êtes impliqué dans une organisation à but non lucratif, vous pouvez organiser des leçons de hula ou un spectacle de danse polynésienne comme une levée de fonds unique. Surtout pendant les mois d'été, cela peut être extrêmement réussi.

Si vous décidez de jouer votre danse polynésienne, assurez-vous de la costumer correctement. Vous pouvez acheter une variété de tissus hawaïens aux couleurs vives dans votre magasin d’artisanat local ou surfer sur Internet pour trouver des aubaines. Vous voudrez également consulter votre magasin de fête local pour les leis, les noix de coco et tout ce qui peut ajouter un sentiment d'authenticité. Essayez de rester aussi fidèle que possible aux racines culturelles de votre danse et assurez-vous de partager avec vos invités leurs antécédents ou leur histoire, y compris les mots d'une chanson spécifique si votre danse raconte une histoire.

Grâce à votre connaissance de la danse polynésienne, vous pouvez vous échapper sur les îles à tout moment, sans dépenser un centime.

Voir la vidéo: Magnifique prestation de la danseuse de Tahiti Ora (Lehia M) à Miss Tahiti 2014

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...
Like this post? Please share to your friends:
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: